« Nos belles couleurs flottent sur la cathédrale de Strasbourg » LIBERATION de STRASBOURG les 22 et 23 novembre 1944

“Jurez de ne déposer les armes que le jour où nos couleurs, nos belles couleurs, flotteront sur la Cathédrale de Strasbourg !”

La flèche de cette Cathédrale devint un phare qui brilla dans l’âme de chacun de ces hommes, riches de fois et de volonté tenace.

Le 23 novembre, le serment de Koufra était tenu :

Le drapeau français flottait sur la flèche de la Cathédrale. Strasbourg était libéré.

Leclerc de Hautecloque

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :