LE SANG DES RÉSISTANTS UNIT LE LIMOUSIN ET LE MONT-VALÉRIEN

LE LIMOUSIN ET LE MONT-VALÉRIEN LE 02 OCTOBRE 1943

Six Limousins exécutés au Mont Valérien le 02 octobre 1943.
Le 02 octobre 1943, 51 résistants étaient fusillés au Mont Valérien. Parmi eux, six Limousins :

François Perrin

Armand Dutreix

Martial Brigouleix

André Boissiere

 Georges Leblanc

 Maurice Schmitt

dont la mémoire a été à nouveau honorée ce lundi 04 octobre, place des Carmes. A la mémoire des fusillés Le lieu ne peut-être plus symbolique. Depuis plus de 40 ans, début octobre, une cérémonie au monument aux morts de la place des Carmes, a deux pas des rues Armand Dutreix et François Perrin, rend hommage aux fusillés du Mont Valérien. 

Ce lundi 04 octobre, une classe de BTS scientifique du lycée Turgot de Limoges a comme de coutume égrainé le nom des 51 fusillés du Mont Valérien. 

Puis le proviseur de Turgot a lu la lettre d un condamné à sa femme,  avant le dépôt de gerbes par les autorités civiles et militaires. 

Christophe Sencier 

Délégué nouvelle Aquitaine de l’association nationale des Mémoires du Mont Valérien. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :