Une très grande figure de la Résistance

La Délégation régionale de la « Nouvelle Aquitaine » par son rédacteur en chef et Délégué régional Christophe Sencier, vous propose la découverte des faits de Résistance du :

« lieutenant-Colonel Georges Guingouin« 

Citation à l’ordre de la Libération :

« De 1940 à 1942, Georges Guingoin a été un hors-la-loi, l’incarnation de la Résistance civile en Limousin. Les condamnations aux travaux forcés, une à perpétuité et 2 autres à vingt ans, témoignent de l obstination des tribunaux de Vichy à se débarrasser de cet adversaire. En 1942, il organise les premiers éléments du Maquis du Limousin qui allait devenir un des premiers de France, le plus redouté de la police de Laval et Darnand, celui sur lequel les miliciens et les Allemands allaient s’acharner vainement. Pour la période historique, 1940-1942, il estdifficile de faire un choix parmi les faits d’armes du lieutenant-colonel Guingouin. Chef et soldat, il a participé,à la tête de ses troupes, à tous les coups de main,  à toutes les embuscades périlleuses, non seulement sur son secteur, mais également et à maintenant reprises, loin de sa zone d’habitation habituelle. Pendant la bataille du Mont Gargan du 17 au 24 juillet 1944, il a donné, à chaque instant, le plus magnifique exemple d’héroïsme, de maîtrise de soi, au mépris le plus total de la mort. Extraordinaire entraîneur d hommes que son exemple galvanise,le lieutenant-colonel Guingouin constitue une des plus belles figures de la Résistance. « Texte écrit au verso du livre : 4 ans de lutte sur le sol Limousin. Vous l’aurez compris l’histoire et l’engagement de cet homme au service du Limousin me fascine et mérite toute mon admiration. 

Aussi, concernant ses faits d’armes les plus connus, je voudrais vous narrer celui de sa dernière bataille au Mont Gargan. Au début du mois de juillet 1944, Georges Guingouin avait été averti qu’une offensive allemande se préparait contre le maquis qu’il dirigeait. Le 18, la « 1ère brigade » de Guigouin est attaquée par la brigade allemande du Général Von Jesser arrivee sur les lieux, forte de 500 véhicules divers, appuyée par divers renforts, ce qui déclenche la bataille du Mont Gargan, qui prend fin le 24 juillet. Après une semaine de combats acharnés et sanglants, les maquisards de cette bataille ont permis de bloquer la remontée des troupes allemandes vers les côtes normandes.

 Ce retard de plusieurs jours sera considérée par le Général Eisenhower comme un élément important et déterminant dans l’issue de la bataille de Normandie, en retardant arrivée de renforts allemands. Les maquisards perdent 97 hommes ( 38 morts, 54 blessés et 5 disparus) contre 342 tués et blessés pour les Allemands. Une stèle gravée ☆ et érigée le 06 juin 1994 au sommet de cette colline, est devenue un lieu de mémoire, où, tous les ans une cérémonie est organisée pour le jour anniversaire de cette bataille. Comme tous les ans, je ne manquerai pas le 6 juin prochain ( si les conditions sanitaires le permettent) de participer à cette très importante cérémonie pour le Limousin en représentant l Association Nationale des Mémoires du Mont Valérien. 

☆ Inscription sur la pierre de mémoire : Dans le secteur du 17 au 24 juillet 1944, après le parachutage de conteneurs par les forteresses alliées le 14, les Franc-Tireurs et Partisants du Colonel Georges Guingouin se sont opposés aux unités allemandes du Général Ottenbacher. 4 à 5000 hommes s affrontèrent. Les pertes allemandes furent de 342 tués et blessés et celles de la 1ère brigade FTP de 38 tués, 54 blessés et 5 disparus. 
Ne jamais les oublier!

Christophe SENCIER

Délégué Régional de la Nouvelle Aquitaine

de l’Association Nationale Mémoires du Mont-Valérien

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :