Résistant et faussaire philanthropique ?

Adolfo Kaminsky, aujourd’hui 95 ans, est né de parents juifs russes alors établis en Argentine.

Sa famille s’installe en France en 1932 à Paris puis, en 1938 à Vire dans le Calvados.

Arrêté puis libéré en janvier 1944 et âgé alors de 17 ans, il rentre dans la résistance dans un laboratoire clandestin à Paris, dirigé par Maurice Cachoud, du MLN. Il passe le reste de la guerre à fabriquer des faux papiers d’identité permettant ainsi à de nombreux Juifs d’échapper aux persécutions.

Après la Résistance, il aide l’émigration juive vers la Palestine de 1946 à 1948.

Quand tout le monde célèbre la fin du conflit mondial, il n’interrompt pas son activité de faussaire au service des autres. Il devient alors officiellement photographe, mais exerce dans l’ombre ses talents qui ont déjà sauvé de très nombreuses vies.

Dès qu’il y a une cause à défendre dans le monde après 1945, il s’implique pour aider des personnes en danger. Comme pendant la guerre d’Algérie, l’apartheid en Afrique du Sud, au temps de la Grèce des colonels, du Chili du général Pinochet, et aussi l’Argentine, le Salvador.

Il a été décoré de la médaille de la Résistance française et de la croix du combattant volontaire de la Résistance.

Adolfo Kaminsky est toujours fidèle à ses convictions humanistes, à sa volonté de bâtir un monde de justice et de liberté.

Les informations rapportées ici sont à retrouver dans le livre écrit par sa fille Sarah, Adolfo Kaminsky, Une vie de faussaire (1) (en particulier les chapitres 2 et 3) et s’appuient aussi sur les archives départementales du Calvados et les entretiens accordés par Adolfo Kaminsky lui-même.

                                                                              Patrick OURCEYRE – Secrétaire Général Exécutif

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :