ROMMEL ET LA ROCHE GUYON

Le 10 mars 1944, le château devient le quartier général du Général Rommel. Il s’y installe avec 1500 soldats allemands.

« État Major de niveau 5 – Rommel a sous ses ordres 500.000 hommes et doit surveiller 3.500 kms de côtes »

Nuit et jour des camions entrent et sortent en convoyant des munitions qui sont stockées dans des salles creusées dans la craie. 

Dans l’une des pièces du château sont abritées les machines capables d’encoder et de décoder les messages, « Enigma » en faisant partie.

Le 6 juin 1944 un soldat en charge de l’écoute des messages veut prévenir Rommel du proche débarquement. Celui-ci était parti à Ulm et une fois de retour ne reprendra les choses en mains qu’en fin de journée.

Le 17 juillet il échappe à un mitraillage de sa voiture par deux avions alliés. Il sera ensuite transféré dans un hôpital en Allemagne.

Les alliés ignorant ce fait parachutent 6 français le 25 juillet pour une opération secrète nommée GASS. Il s’agissait d’enlever Rommel et de négocier la paix.

Le 25 août les bombes vont pleuvoir sur la-Roche-Guyon.

Depuis 2019, deux conférenciers sur place Romain Davy et Martial Codina-Deslin proposent un intéressant parcours sur le thème de la Seconde Guerre mondiale.

Patrick Ourceyre – Secrétaire Général Exécutif ANMMV

Source : Nous remercions le Parisien pour son article paru le 20 août 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :