HARKIS

ALGERIE L’ENGAGEMENT POUR LA FRANCE

LES HARKIS

Ils naissent en 1830, lorsque des « tribus » de pays colonisés prêtent allégeance à la France.

Ils sont une classe à part des soldats musulmans de l’armée régulière, qui seront 85 000 en 1960. Au total, durant la guerre, l’armée française recense 160 000 contractuels harkis et un peu plus de 110 000 réguliers. Ils sont toujours rattachés à des unités de l’armée française et commandés par des militaires français. Tous ne sont pas armés : beaucoup travaillent pour l’armée dans des emplois civils, en particulier en tant que maçons ou cuisiniers.

En Mars 2003, Jacques CHIRAC instaure une « Journée nationale d’hommage aux Harkis et aux autres membres des formations supplétives des armées françaises », le 25 septembre de chaque année.

Parmi nos généraux, le Général Meyer, Grand-croix de la Légion d’Honneur, a toujours soutenus et aider ses fidèles harkis. Ils faisaient partie du commando Griffon qu’il avait créé en 1960 pendant la guerre.

Il est un des rares officiers à être rentré avec ces anciens supplétifs de l’armée française et leurs familles. Il parviendra à faire embarquer à Oran 200 harkis avec femmes et enfants et ils débarqueront à Marseille un 14 juillet. Ils se retrouveront plus tard dans les camps du Larzac.

Encore aujourd’hui le Général Meyer continue de se battre pour la reconnaissance  de leur engagement à nos côtés pendant cette guerre d’Algérie. (Voire un article le concernant dans le Figaro Magazine du 19/20 février 2021)

(Pour plus d’information sur ce sujet voire « Harkis « sur Wikipédia)

Patrick OURCEYRE Secrétaire général exécutif Rédacteur en chef de  » Infos MMV Siège »


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :