La tombe de Marcelle Henry, Compagnon de la Libération

Présentation dans le cadre du Partenariat avec le Souvenir Français

La tombe de Marcelle Henry au cimetière de Bagneux est en mauvais état. Le Souvenir Français a décidé de financer sa rénovation. Un simple geste pour une grande résistante.

Marcelle Henry est l’une des six femmes nommées Compagnon de la Libération, par le Général de Gaulle. Peu connue, elle est aujourd’hui oubliée. Son histoire a été reconstituée par Guy Krivopissko dans un article (voir ci-dessous). Arrêtée par la Gestapo en juillet 1944, elle est déportée à Ravensbrück, puis à Buchenwald. Elle est libérée en 1945, mais meurt d’épuisement peu après la Libération. Le Général de Gaulle la reconnait comme Compagnon de la Libération.

En avril 1945, elle est inhumée dans la tombe de Pauline Maréchal Lavedan. Aujourd’hui, la tombe est en état de déshérence, la place sur laquelle figure de nom de Marcelle Henry n’est plus accrochée à la croix qui elle-même menace de s’effondrer.

Pour en savoir plus sur Marcelle Henry et le destin exceptionnel de ces femmes, Compagnon de la Libération : Ouvrage rédigé par Guy Krivopissko, Christine Levisse-touzé, Vladimir Trouplin, Dans l’honneur et par la victoire, les femmes, Compagnon de la Libération, Ed Tallandier.

Patrick OURCEYRE Secrétaire général exécutif Rédacteur en chef de « Infos MMV Siège »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :