Saint Germain en Laye le 30 novembre 2022

Hommage au 75ème anniversaire de la disparition du général LECLERC. Au 120ème anniversaire de sa naissance. Au 70ème anniversaire de son accession, à titre posthume, à la dignité de maréchal de France

Sur invitation de l’Association de l’Amicale des Anciens et Amis de la 2ème D.B. « Division Leclerc » des Yvelines avec le soutien dela Ville de Saint-Germain en Laye et l’Etat-Major IDF, le Président Alain FABER représenta les Mémoires du Mont-Valérien à cette cérémonie d’hommages au général Leclerc.

Général Jean Paul MICHEL président de l’Association des Anciens de la 2ème DB, et président de la Fondation Maréchal Leclerc de Hauteclocque 

Intervention du général Jean Paul Michel

Cette année 2022, nous avons choisi de célébrer le général Leclerc, maréchal de France. C’est effectivement le 120e anniversaire de sa naissance mais aussi le 75éme de sa disparition et le 70 de son élévation à la dignité de maréchal de France.

Mais, en plus de ces anniversaires, il nous a semblé important de faire connaitre la personnalité du gal Leclerc et le rôle qu’il joué durant la 2e GM, alors que, de nos jours, l’histoire enseignée aux élèves a tendance à gommer les figures illustres de notre roman national. Ainsi, Leclerc a disparu des manuels d’histoire de l’éducation nationale. Or les jeunes générations ont besoin, plus que jamais, de s’identifier à des exemples, des modèles, en un mot à des héros. LECLERC en est un et à ce titre, mérite d’être mieux connu des jeunes français car sa vie a été irréprochable, sa vie d’homme et de chef militaire.

C’est tout d’abord un patriote pur et dur : la liberté de la France passe avant tout. Il est prêt à tous les sacrifices pour continuer le combat. S’étant soustrait par deux fois aux troupes allemandes, il traverse la France à vélo pour gagner la péninsule ibérique puis l’Angleterre. Rien, aucun obstacle ne peut l’arrêter. A peine arrivé au Tchad, il désigne le fort italien de Koufra à sa poignée d’hommes démunis de tout. La volonté et le moral vont être les seuls moteurs de ces « clochards épiques » comme les appelaient Malraux. Et c’est la première victoire de la France libre en 41 alors que les forces de l’axe sont partout dominantes.

Leclerc est aussi un formidable rassembleur d’hommes. La mise sur pied de la 2e DB fut sa plus grande victoire comme il le prétendit. En effet je cite Pierre Debray « toutes les convictions politiques, religieuses, philosophiques étaient représentées à la Division. Elles ne se heurtèrent jamais. Elles ne furent pas, non plus, jamais reniées. Chacun avait compris que sans rien aliéner de ses croyances, il est possible de les accorder à celles de ses voisins si l’union se fait, non sur des intérêts, mais sur des idéaux : le sens du devoir, l’amour de la France, le goût de l’effort, le désintéressement. ». Quel bel exemple d’union et de fraternité pour notre société française actuelle !

Exemplaire en tant qu’homme, Leclerc n’a connu que la victoire comme chef militaire. Après Koufra en 1941, il a pris l’ascendant sur les Italiens en 1942, lors des campagnes du Fezzan et de Tripolitaine et, en 1943 sur l’Afrika Korps de Rommel en Tunisie. En France, en 44, la 2e DB est très vite devenu le fer de lance de la 3e armée de Patton. Gal Patch surnommait les gars de Leclerc les « crack troops » (la troupe hors-pair). Leclerc, en effet, maniait sa division blindée avec dextérité, utilisant la manœuvre et la vitesse pour surprendre l’ennemi. Les Allemands l’appelait la « Blitz division » la division l’éclair. Grâce à sa tactique, Leclerc économisait la vie de ses soldats. Il refusait le choc frontal. Les obstacles, il les contournait toujours. En conséquence, la 2e DB a eu deux fois moins de morts dans ses rangs qu’une division française comparable. Ce chef économe de leur vie faisait que ses soldats avaient une véritable vénération pour lui. Son esprit manœuvrier a aussi permis de limiter les pertes civiles et les destructions. Alençon, Paris, Strasbourg ont été prises sans dégradations car l’ennemi n’a pas eu le temps de réagir. Toutes les localités libérées par la 2e DB ont eu de la chance. Vous savez tous, ce qui est arrivé aux villes françaises sur la côte atlantique (St Nazaire détruite à 85%, Royan à 80%, Le Havre, Brest) sans parler des nombreuses villes allemandes de l’autre côté du Rhin qui ont été complètement rasées.

DG a écrit : « l’épopée de LECLERC, c’est pour toujours une des plus belles pages de notre histoire » Ce qu’a accompli ce chef militaire et son unité est à rappeler aux jeunes pour, qu’à leur tour, ils adoptent dans leur vie, les valeurs de courage, de l’honneur, du sens du devoir, de droiture, de fierté et de patriotisme. Apprenons donc à nos enfants à prendre comme modèle ce héros de légende dont la vie est sans tâches, à admirer son engagement et à s’inspirer de son énergie, face aux difficultés.

C’est le rôle des associations patriotiques que de remplir cette mission de mémoire en complément de celle des élus, des communes et des parents. C’est le but du rassemblement d’aujourd’hui et je remercie St Germain-en-Laye et son maire de nous avoir donné, cette année, l’occasion d’évoquer le général Leclerc et ses hommes.

Vivent St Germain-en-Laye, Vive la 2e DB, Vive la France.

***

Alain FABER Président des Mémoires du Mont-Valérien

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :