SE SOUVENIR ET MIEUX CONNAÎTRE

39 / 45 l’ALLEMAGNE RÉSISTANTE

1933 : Hitler et les nationaux-socialistes prennent le pouvoir en Allemagne.

1939 : L’invasion de la Pologne marque le début de la seconde guerre mondiale. Une petite minorité d’allemands luttent contre le régime. La résistance diffuse des informations provenant de radios étrangères, des tracts, certains aident les juifs et des travailleurs forcés.

Alors intervient le tout premier attentat contre Hitler en novembre 1939 à la brasserie munichoise Bürgerbgaükeller, l’opération est menée par Georg Elser mais elle échoue car le Führer quitte la salle 13 minutes avant l’explosion. Georg Elser sera abattu à Dachau en avril 1945.

Par la suite de nombreuses personnes vont s’opposer et entrer en résistance :

L’objecteur de conscience Hermann Stöhr en 1939, l’officier Hans Oster en 1938 participent à l’élaboration d’une première tentative de renversement militaire, le théologien Dietrich Bonhoeffer est un opposant résolu aux nazis, Adam von Trott zu Solz s’efforce de créer des contacts avec les alliés , Hanno Günther fonde un petit cercle de résistants avec d’anciens élèves de l’école Rütli dont Dagmar Petersen, Walter Klingenbeck réunit un groupe de jeunes opposants catholiques, Otto et Elise Hampel exhortent  à renverser Hitler, Helmuth Hübener élabore de nombreux tracts distribués  dans les quartiers ouvriers de Hambourg, Emmy Zehden rejoint les étudiants de la Bible opposés au service militaire, Hans Scholl et Alexander Schmorell rédigent  les 4 premiers tracts de la Rose Blanche, Liane Berkowitz  entre en contact avec un cercle d’opposants  dont Harro Schulze-Boysen l’une des têtes pensantes de l’Orchestre Rouge et distribue des « tracts », Judith Auer adhère au KPD, elle sera agent de liaison, Sophie Scholl participe avec son frère à la distribution du 5éme tract de la Rose Blanche, Eva-Maria Buch traduit des articles vers le français pour la revue clandestine « Le Front Intérieur ».

Hans et Sophie SCHOLL « La Rose blanche »

En novembre 1938, Henning von Tresckow, officier de la Wehrmacht rejoint les personnes opposées au régime, il s’efforce d’organiser un attentat contre Hitler mais il échoue. En juillet 1943 il est affecté à la réserve du Führer avec Claus Schenk Graf von Stauffenberg et il saisit l’occasion pour transformer les plans « Walkyrie » en un plan de coup d’état. Il restera en contact avec les conjurés sans pouvoir intervenir directement et le lendemain de l’échec de l’attentat il se tuera en Pologne.

Claus Schenk Graf von Stauffenberg rejoint l’opposition en 1942, il s’entourera de nombreuses personnes militaires et civils autour de Ludwig Beck et Carl Friedrich Goerdeler. Il commet un attentat le 20 juillet 1944 au quartier général du Führer « Wolfschanze » mais Hitler survit à l’explosion. Pensant avoir réussi, il va rejoindre Berlin pour faire avancer le coup d’état au Bendlerblock. Il y sera finalement exécuté dans la nuit du 20 au 21 juillet dans la cour avec ses conjurés Friedrich Olbricht, Albrecht Ritter Mertz von Quirnheim et Werner von Haeften.

Le plus grand nombre des autres opposants/résistants cités ci-dessus ont tous été exécutés au Berlin-Plötzensee. Hans et Sophie Scholl, Alexander Schmorell et Walter Klingenbeck au Munich-Stadelheim, Dietrich Bonhoeffer et Hans Oster au camp de concentration de Flossenbürg.

Ci-dessous, notre dernière participation aux cérémonies annuelles de Berlin en 2019 avec nos amis allemands de la Stiftung (Fondation) du 20 juillet 1944, en particulier la famille d’Hans-Harald von Linstow qui est toujours présente lors de notre cérémonie annuelle du souvenir au mois d’Octobre au Mémorial de la France Combattante.

BERLIN 19 juillet 2013 : Le collectif Franco-Allemande en réunion, la veille de la cérémonie liée au « 20 juillet 44 »

Dans notre esprit, il est important de rassembler tous les éléments positifs qui se trouvent dans tous les pays pour les faire servir à l’élaboration d’un avenir commun, proposée par notre association, et préparée depuis deux ans, l’Euro-fédération pour la Paix, le « Rassemblement des Mémoires Européennes » verra le jour par la signature des actes officiels au mois d’octobre 2021 si la situation sanitaire nous y autorise.

Patrick OURCEYRE Secrétaire général Éxécutif

Nous remercions les autorités allemandes, Wikipedia, et youtube pour les emprunts réalisés pour faire progresser et améliorer la connaissance de notre histoire contemporaine.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :